BILAN D’ACTIVITE

     
Tout au long de l’année, l’APEC a travaillé pour vous représenter et vous offrir services et activités. Nous essayons toujours d’améliorer la communication pour nous faire connaître auprès d’un plus grand nombre de parents. Nous souhaitons toujours plus d’adhérents pour que l’Association puisse défendre l’intérêt de tous les parents et élèves du Conservatoire. Cette année, nous n’avons eu que 172 adhérents (contre 217 l’année précédente). Les inscriptions se faisant par Internet, il nous est plus difficile de diffuser le bulletin d’adhésion. Nous verrons cette année si avec un bulletin disponible à l’accueil et sur le site du Conservatoire, l’information aura mieux circulée.

LA REPRESENTATION DES PARENTS

Auprès de la Direction du conservatoire

Nous rencontrons régulièrement le Directeur du C.R.R. et la Directrice adjointe

  • -  Pour leur faire part de vos problèmes, de vos désirs et de vos satisfactions ou mécontentements.

  • -  Pour nous informer de l’évolution de l’organisation du Conservatoire

  • -  Pour nous informer de nouvelles structures ou projets

    Auprès de la Métropole

    Cette année, la commission consultative s’est réunie le 27 mars 2015 en présence du nouvel élu à la culture : M. Bernard Travier. Nous avons de nouveau soulevé le problème des locaux et discuté du projet du nouveau conservatoire à l’ancienne maternité. Une étude de faisabilité est lancée mais nous n’avons toujours pas le résultat. Nous avons également reparlé de la perte du label CRR si les départements manquants n’étaient pas créés.

    A l’heure actuelle, des solutions ont été trouvées pour débuter les nouveaux cursus de musique ancienne et théâtre, mais le casse-tête des salles disponibles est toujours d’actualité.

    Auprès des établissements accueillant des classes à horaires aménagés

    Des représentants APEC sont élus au conseil d’administration du collège Clémence Royer.
    Pour les écoles Gambetta et Auguste Comte, nous n’avons pas de parents élus, mais des parents APEC nous informent des problèmes rencontrés dans ces établissements.

    L’APEC a un rôle unique de part sa représentation officielle à la fois dans ces établissements et au CRR. Elle peut ainsi débattre avec chacun des problèmes spécifiques aux classes « HA » (communication entre établissements, déplacements, sécurité pendant les heures sans cours, articulation des emplois du temps, coordination des enseignements, tests d’admission...). Elle peut en plus travailler pour améliorer la qualité de vie de tous les élèves dans l’établissement scolaire : projet d’établissement, restauration, salles de travail, absences des professeurs, ateliers artistiques... Nous participons activement aux commissions, comités de pilotage, conseils de classes. Il est nécessaire de renforcer les liens entre les établissements.

    Auprès du lycée Clemenceau

    Ce lycée accueille les classes TDM (Techniques Musique et Danse) qui amènent au baccalauréat TDM. Outre les problèmes spécifiques d’organisation d’emploi du temps, de disponibilité de salles de travail sur les deux sites, le problème majeur reste l’accueil d’élèves résidant loin de Montpellier. Chaque année, il faut reposer le problème de l’internat qui n’est toujours pas résolu. Le proviseur du Lycée Clémenceau a négocié l’obtention d’un certain nombre de chambres pour ces élèves. Il semble que cela ne soit pas suffisant et l’hébergement en famille d’accueil (quand il y en a) est assez onéreux. De plus cette année le problème des repas est resté d’actualité, le lycée Mermoz n’autorise plus les élèves à bénéficier de repas à horaires décalés, seuls les sportifs du lycée peuvent en bénéficier.

    Cette année, nous n’avons pas eu de représentant des parents d’élèves pour assister aux conseils de classe. Nous cherchons toujours un parent volontaire pour assister aux conseils de classe cette année.

    Auprès des instances régionales et nationales

    L’APEC est présente à la commission d’attribution des bourses du Ministère de la culture destinées aux élèves de cycle spécialisé, malheureusement elle n’a qu’un rôle consultatif. Cette commission ne se réunit qu’au niveau du

    Conservatoire, la commission au niveau de la DRAC ayant été supprimée. De plus les élèves reçoivent leurs bourses au mois de juillet, quand leur année est terminée. Cette année toutes les bourses n’ont pas été payées, la DRAC a fait le choix de donner les bourses aux échelons supérieurs à 3 et les autres n’ont rien perçu. Ces bourses risquent de disparaitre, les fonds attribués aux DRAC n’étant pas suffisants.

    L’APEC est adhérente à la FNAPEC qui représente les APEC au niveau du Ministère de la culture. La FNAPEC tient au courant les APEC des prérogatives nationales et de ce qui se passe dans les autres villes de France par l’intermédiaire de son représentant régional.

ANIMATIONS ET DIFFUSION

  • L’échange Montpellier-Heidelberg-Cambridge

    Nous organisons cette rencontre d’orchestre tripartite depuis 1986. Cette année nous sommes partis à Heidelberg avec 26 musiciens de Montpellier qui ont rejoint 25 musiciens de Cambridge et 39 musiciens de Heidelberg. Ils étaient hébergés dans les familles des musiciens allemands. Pendant dix jours, ils ont partagé la musique, la vie des familles d’accueil et diverses animations (barbecues, visites, soirées festives...). Un concert final a clôturé le stage. Les musiciens ont tous apprécié et sont prêts à participer à la rencontre qui se déroulera à Montpellier l’été 2016.

Nous fêterons les 30 ans de cet échange tripartite.

  • Concerts, opéras et danse

    L’APEC aide les élèves et les familles à accéder auprès de l’opéra et de l’orchestre à des tarifs préférentiels tout au long de l’année.
Ainsi de nombreuses familles ont pu assister à des concerts de l’Orchestre National de Montpellier et écouter des compositeurs très variés. Cette année les concerts du samedi et dimanche ont été à nouveau programmés et notre quota de places a pu ainsi êtr
e augmenté. Nous avons pu proposer 10 concerts symphoniques, 4 concerts Amadeus, 2 concerts scherzo Amadeus, 3 concerts baroques à un tarif préférentiel de 5 € la place et les figures du siècle, concerts gratuits.

    Pour l’Opéra, une quinzaine d’élèves à chaque représentation a pu bénéficier d’un tarif à 5€ la place pour tous les opéras (Happy, happy Idoménée, L’enfant et les sortilèges, La clémence de Titus, Le château de barbe bleue) Nous avons également proposé des spectacles pour les plus jeunes :

    Autour de Shakespeare, La chèvre de M.Seguin, L’oiseau de feu, Ciné-concert le cirque de Chaplin. Sur toute la saison, les parents adhérents peuvent bénéficier du tarif collectivités
Pour la danse votre adhésion vous a fait bénéficier des tarifs réduits.
Nous avons également bénéficié de tarifs réduits sur
les Internationales de la guitare.

  • Activités avec le Printemps des Comédiens

    Cette année encore, nous avons pu obtenir les tarifs réduits pour nos adhérents et nous avons encore eu une très forte demande que nous avons pu satisfaire en général pour les demandes faites rapidement.

  • Activités avec le Domaine d’O

    Le domaine d’O nous a proposé cette année de nombreux spectacles à tarif réduit. Vous êtes nombreux a avoir pu en profiter. Cette année les réservations ont débuté très tôt pour toute la saison et certains spectacles sont déjà complets.

  • Consultation médicale gratuite pour les élèves

    Devant le succès et la nécessité des consultations sur la prévention des problèmes liés à la pratique artistique, nous proposons, en collaboration avec la FNAPEC, des consultations gratuites.
Nous n’avons pu en proposer cette année qu’une seule en raison de la disponibilité des salles du Conservatoire à concilier avec l’emploi du temps de l’équipe médicale.

    Ces consultations sont de très haut niveau puisque nous avons la chance d’avoir comme intervenants des spécialistes parmi les plus connus à savoir le professeur Allieu, chirurgien de la main, les kinésithérapeutes Isabelle Breton (spécialiste de la rééducation du système maxillo-facial), Jean Claude Rouzaud (spécialiste de la rééducation de la main) et Philippe Chamagne (spécialiste connu et reconnu de la posture du musicien).

  • Conférence

Le 20 novembre 2014, M. Michaël Mossé a donné une conférence sur la prévention des risques auditifs des musiciens afin de sensibiliser les élèves sur ces problèmes et leur apprendre à se protéger. Les salles de répétition pour les orchestres étant trop exigües, cela représente un risque pour l’oreille. Des protections auditives sont disponibles à la permanence de l’APEC.

  • Sophrologie

Nous proposons plusieurs rencontres découvertes et des séances de sophrologie pour les élèves tout au long de l’année. Les élèves sont de plus en plus nombreux à pratiquer cette technique qui leur permet d’aborder les examens avec plus d’assurance.

  • Atelier d’éveil et de démonstration

    Cette année nous avons proposé aux classes d’éveil du Conservatoire un atelier au cours duquel ils pouvaient utiliser différents instruments et une découverte de différents instruments du monde avec le musée de la musique d’Anduze. Devant le succès de ces ateliers, nous essaierons de recommencer cette année.

  • Mobilisation des parents pour un conservatoire en danger

    Cette année, les parents d’élèves, les élèves et les professeurs se sont mobilisés pour alerter le public sur les problèmes du Conservatoire :
Début mars, lancement d’une pétition sur Avaaz, ainsi qu’une pétition sur papier et distribution de tracts.
Suite à ce mouvement, nous avons été reçus par M.Travier et M.Daniel le 9 mars

Le 10 mai 2015, l’APEC a organisé une réunion avec les parents, les élèves, les représentants des professeurs.
Le bilan des pétitions papier et internet au 10 mai était de 1590 signatures.
A presque tous les concerts et spectacles, un élève ou un parent a fait une lecture d’une information sur les problèmes du conservatoire.
Il y a eu quelques articles dans la presse :
Midi Libre le 8 avril et le 14 juin
La gazette le 26 mars et le 18 juin
Le 15 mai, un courrier rappelant les différentes promesses sur de nouveaux locaux depuis 2008 a été envoyé à
M. Saurel. Il a répondu le 27 mai promettant une réponse sur la faisabilité du conservatoire sur le site de l’ancienne maternité fin septembre.

  • Le bulletin

Un bulletin annuel est distribué à tous. La date de sa parution est variable en fonction du travail que cela représente.

LES SERVICES

Services pratiques : Assurances instruments, bourses aux livres et partitions, consultations de documents sur les études musicales et chorégraphiques, les stages.

L’adhésion à l APEC vous donne accès au tarif collectivités des spectacles de l’orchestre National de Montpellier, de l’Opéra, de Montpellier Danse, des Internationales de la guitare, du Printemps des Comédiens, du Domaine d’O et du Théâtre de Sète.

La permanence vous est ouverte à notre local au premier étage, rue de Candolle tous les mercredis après-midi de 14h à 18h et un contact téléphonique permanent vous est proposé.

LES PROJETS POUR 2015-2016

  • Continuer à vous entendre au cours de nos permanences ou par courrier, par mails, par téléphone. Nous restons à l’écoute de vos problèmes, de vos suggestions et essaierons de vous proposer des solutions.

Des informations régulières vous sont envoyées par mail.

  • Les rencontres avec les différentes instances de la vie du CRR se poursuivront. Des rencontres régulières avec la Direction nous permettront de suivre de près la vie du Conservatoire.

    Notre présence à la Commission consultative se poursuivra. Nous continuerons à surveiller de près l’évolution sur les locaux du Conservatoire et entamer des actions pour être écouté.

  • Les projets d’activités se poursuivront,

    Cette année la programmation de l’orchestre national propose de nombreux concerts variés (symphoniques, Chambre, Baroque, opéra junior, jeune public). Notre quota de places de concerts à tarifs famille (5€) est plus faible sur chaque concert (sauf à la salle Berlioz) mais le choix est plus important. Nous continuons l’accompagnement des élèves à l’Opéra .Nous proposerons à nouveau à quelques familles d’assister à des répétitions d’opéra pour leur permettre de découvrir le travail des différents acteurs d’un opéra, si cela est possible en fonction des opéras.

  • L’échange Montpellier Heidelberg Cambridge continue.

    Cette année nous l’organisons à Montpellier du 28 juillet au 10 août. Nous accueillons 25 jeunes musiciens allemands, 25 musiciens anglais qui seront logés chez les musiciens français. Cet échange musical a toujours autant de succès car c’est aussi un échange humain et le travail musical est de qualité. Nous espérons trouver assez de familles pour héberger tous les musiciens et aussi trouver une salle de concert équivalente à celles dont nous bénéficions à Cambridge et à Heidelberg.

  • Nous fêterons les 30 ans ce cet échange, une exposition est prévue pendant le stage dans les locaux des relations internationales.
  • Sophrologie

    Nous continuons à vous proposer des rencontres avec la sophrologue. Nous avons déjà proposé une rencontre le 30 septembre. Les élèves sont venus et se sont inscrits aux séances de sophrologie.
Elle peut être contactée tout au long de l’année.

  • Atelier d’éveil et de démonstration

    Devant le succès obtenu en janvier auprès des classes d’éveil, nous reproposons gratuitement cet atelier le samedi après-midi 10 octobre et le samedi 17 octobre salle 37 et 36 à Candolle.

  • Consultation gratuite pour les élèves

    Nous continuons ces consultations avec l’équipe du professeur Allieu, la difficulté étant de trouver une salle au Conservatoire pour une journée complète et compatible avec la disponibilité des médecins de l’équipe.
Une date est en cours de programmation au cours du 1
er trimestre.

  • Projet de visite d’atelier de luthier

M. David Ayache est d’accord avec ce projet, il reste à trouver une date. Nous vous remercions de votre présence, de votre attention et de votre soutien